• +33 7 68 85 77 83

    8 Rue de la Pointe, 93130 Noisy-le-Sec, France

  • info@transimpexsas.com

    Avez vous une question?

Horaire d'ouverture :Heures de travail : 08h:00 - 19h:00
  • +33 6 68 87 20 89

    Paris France

  • info@transimpexsas.com

    Vous avez une question?

Perfect For Any Business

Où sont les femmes, femmes, femmes ?

Connaissez-vous Isabelle Côté ? Brigitte Jalbert ? Julie Roy ? Madeleine Paquin ? Sylvie Myre ? Brigitte Lemonde ? Caroline Dallaire ? Geneviève Tardif ?

Leurs noms sont tous dans le nouveau palmarès des entreprises dirigées par des femmes du magazine Premières en affaires. La liste, qui sera publiée mardi et dont on a obtenu une copie en primeur, montre que ces personnes ont toutes un point en commun avec Christiane Germain, que l’on connaît beaucoup plus : elles dirigent toutes des entreprises québécoises dont le chiffre d’affaires est de plus de 50 millions.

Et que font-elles ? De la construction, du transport de marchandises, de l’entretien industriel, de l’emballage. Elles jouent autant dans le pétrole et le PVC que la télévision, l’hôtellerie ou les voyages au rabais.

Et elles font éclater les stétérotypes.

Et elles ne sont pas toutes à Montréal. (Seulement 29 % des sièges sociaux de leurs entreprises.)

Et elles ne sont pas toutes dans des secteurs associés aux intérêts dits féminins, selon des conceptions éculées du concept. (21 % sont dans le secteur manufacturier.)

Et ce ne sont pas exactement des travailleuses autonomes qui se sont lancées en affaires pour avoir de la flexibilité et s’occuper de leur famille… (69 % font affaire dans tout le Canada.)

Même Marie Grégoire, éditrice de Premières en affaires, qui a fait un partenariat avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, Inno-centre, l’École de gestion John-Molson, Léger et le Réseau des femmes d’affaires du Québec, pour bâtir le palmarès des 75 plus importantes entreprises québécoises dirigées par des femmes, a appris des choses qu’elle ne savait pas en compilant la liste. Que Voyages à Rabais, par exemple, en affaires depuis 2000, avec environ 100 employés, était dirigée par Sylvie Myre en Mauricie. Ou que Pneus Ratté, de Québec, était dirigée par Charlyne Ratté.

Plusieurs fois, l’éditrice s’est dit « ben coudonc ! », raconte Marie Grégoire.

Elle venait d’apprendre quelque chose de neuf.

***

Ce palmarès, explique Marie Grégoire, est né de la volonté de montrer une réalité qui est là, mais qu’on ne voit pas : la place que prennent vraiment les femmes, un peu partout dans le monde de la direction des entreprises, à l’extérieur des chemins tracés par nos habitudes, nos préjugés et nos grilles d’analyse traditionnelles.

Donc, pour montrer cela, il a fallu aller chercher ailleurs que dans les compilations habituelles.

Tags Cloud:

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués *